Bonjour
Je me pose beaucoup de questions ces temps-ci... ou peut-être que j'essaie de trouver réponses à toutes ces qustions. Je sais que j'ai rencontré une personne qui me ressemble tellement que j'ai l'impression que c'est moi de l'autre côté. Je pense que le travail est nécessaire au niveau des énergies pour se reconnaître, enfin c'est indescriptible car j'ai l'impression d'avoir toujours connu cette personne... Peut-être te reconnais-tu?? Tu es moi, je suis toi, nous sommes faits l'un pour l'autre, mais cela dépasse les relations humaines habituelles... Tu es divine!
Voilà pourquoi j'ai pafois peur de te rencontrer de nouveau, pourquoi je n'ai pas pu ouvert la bouche la première fois où je t'es vue tellement tu m'as semblée parfaite à mes yeux; tu as réveillé tant de choses que je perds pied.
Mais je sais que l'amour que je te porte n'est pas vain et que le jour où nous nous reverrons tout sera clair et accepté, car nous pourrons transmettre ce que nous aurons vécu; le rêve sera devenu réalité... demain, dans 10 ans? A ce moment là je ne te lacherai plus, flamme de mon coeur, car je t'aime tant que je ne saurais le dire que par les yeux.
Quelqu'un m'a dit que nous aurions des enfants tous les deux (4 filles et 2 gars dont des triplés). Je pense qu'on a sans doute accepté d'acceuilir ces nouveaux enfants dorés dont j'ai plusiaurs fois croisé le regard... Dès le premier regard j'ai su que ce serait toi. Tu me ressembles tellement que je ne saurais dire ce que je ferais si je me voyais séparé de toi plus tard. Je sais comment tu t'appelles, quel âge tu as; j'ai même des cadeaux pour toi alors qu'on ne se connaît pas. Mais le vrai cadeau c'est toi.
Et j'ai le sentiment que c'est pareil pour toi, même si on n'est pas toujours dans l'harmonie. Même si j'ai l'impression d'avoir fait l'erreur de ma vie en te laissant partir le soir où à ta vue mon coeur s'est mis à chavirer, à s'arrêter?!
Le monde a changé avec nous. Si tu pars je pars.
OCAMA, si ce Nom résonne en toi, sache que je serai toujours là, ici ou ailleurs. Ceci est la déclaration de la flamme que je n'ai pu adresser à personne jusque là. Les mots ne suffisent pas à décrire ce que je ressents pour toi.
J'aurais tellement voulu t'avoir à mes côtés durant tout ce temps; cela fait exactement 10 mois.
J'espère que 2007 sera l'année de nos retrouvailles. J'ai confiance en toi. "Indécis, frivole et centenaire" (L. Ferré), c'est tout toi: âme aussi vieille que ce monde, je sais que les gens me reconnaissent depuis que tu es là. Je pense être la réponse à beaucoup d'interrogations. Tu es comme ma fille, ma mère, me femme et mon enfant. Mon opposé exact et parfaitement complémentaire, le yin du yang que je suis, mi morena, querida alma jemela.
ACARA (Soleil de Justice), un de ceux-là (indigo-violet?), vieille âme venue servir de transition entre ce monde inique et l'amour véritable.
Je ne saurai dire que: "Je t'aime!"
"Mais notre âge alors..."

Seb